Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Le principe des Signatures Energétiques

 :: PSYCHISME & MÉTAPSYCHIQUE :: ÉNERGÉTISME Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 4 Sep - 22:47
I) Qu’est-ce qu’une signature énergétique?

La question que l’on peut légitimement se poser en premier lieu est de savoir ce qu’est cette fameuse signature énergétique. La réponse est assez simple: il s’agit en quelques sortes de l’ADN énergétique propre à tout être vivant (ou non) « incarné » ou non.
En clair, votre chat a une signature énergétique, vous avez une signature énergétique, les anges ont une signature énergétique, les larves ont une signature énergétique, les esprits ont une signature énergétique etc.
Cette signature énergétique que l’on appelle également parfois l’ « essence » d’une chose, est, chez les êtres vivants incarnés, a priori invariable. J’appuie sur le « a priori » car il arrive que la signature évolue en cas de changements très importants (notamment physiques) chez la personne. Par exemple, depuis ma greffe pulmonaire, ma propre signature énergétique a légèrement évolué. Une personne qui la connaissait auparavant serait en mesure de la reconnaître malgré tout mais nourrirait des doutes légitimes.
A l’inverse, la signature énergétique de la plupart des entités décharnées évolue régulièrement, le plus souvent par toutes petites touches, ce qui donc n’empêche pas de reconnaître l’entité, mais qui finit par la voir évoluer et peut conduire dans certains cas à avoir des doutes sur le fait d’être bien confronté à l’entité connue.
Il est essentiel de ne pas confondre la signature énergétique avec l’énergie dégagée, la plupart des gens qui croient s’intéresser à la signature commettent cette erreur. La première n’a que très peu d’évolution (ou le fait sur des périodes longues ou dans des conditions très particulières) alors que la seconde est complètement mouvante pour ne pas dire instable, soumise en permanence à l’état physique ou à l’état d’esprit de la personne et potentiellement de l’entité. Il est ainsi possible de passer en une fraction de seconde d’une « énergie de colère » à une « énergie d’amour », sans qu’aucune de ces deux sensations ne soit véritablement représentative de la nature profonde de celui qui les émet. Lorsque nous utilisons nos capacités de « ressenti », qui est une forme d’empathie, c’est précisément ce dégagement énergétique que nous ressentons (ou plus exactement, son interaction avec notre propre énergie) car il est l’élément le plus facilement accessible et instinctivement nous le considérons comme « non-maîtrisé », donc comme significatif de l’entité et de son état. Or il s’agit évidemment d’une erreur de considération, puisque la simulation est l’une des aptitudes « naturelles » de tout être de pensée autonome comme le sont les êtres humains ou la plupart des entités (il va de soi qu’une entité simple comme une larve ne possède pas ce genre de faculté). C’est d’ailleurs ce qui fait qu’il est si difficile de savoir ce qui se passe réellement dans la tête d’une personne… ou d’une entité

En clair, sans connaître la signature d’une entité, il est impossible de savoir ce qu’est véritablement l’entité, et tout ce que l’on peut voir ou vivre n’est finalement qu’un prolongement de l’illusion. Il arrive fort heureusement que toutes les entités n’agissent pas à l’inverse de leur nature mais l’énorme majorité, sans aller jusqu’à parler d’ « inverse », est sortie des rangs depuis bien longtemps. Il suffit de voir par exemple l’image que les gens ont des « anges » (vision souvent très new age) et de chercher leur véritable nature pour se rendre compte du monde qui existe entre les deux.
L’une des activités principales de la traque consiste justement à découvrir ces signatures et à les répertorier pour mieux comprendre ce à quoi nous avons affaire.
ps: il est important également de ne pas confondre la signature énergétique avec ce qui est parfois appelé « signature » d’une entité et qui n’est rien d’autre qu’un sceau lié au nom de l’entité.

II) Quel intérêt de la connaître?

La question légitime que l’on peut se poser est « mais pourquoi donc faites-vous cela? ».
La réponse est des plus simples.
L’un des énormes soucis que nous rencontrons en ésotérisme et plus spécifiquement en magie, est lié à la multitude de croyances qui encombrent les praticiens. Quand je parle de croyances encombrantes, je désigne toutes les formes de structures mentales qui imposent un carcan de pensée restreint et qui empêchent au praticien de pouvoir explorer librement et sans contrainte tout ce que sa pratique peut potentiellement recéler. Quand un créationniste nous dit que le monde a littéralement été créé en 7 jours il y a 5000 ans, on comprend tout de suite que cela le limite considérablement dans une étude libre et non contrainte du monde, de l’univers et de ses origines.
Ici le problème est le même.
La signature énergétique est ce qui peut définir une entité par delà toutes les formes de croyances existantes, loin des conceptions dogmatiques, culturelles, historiques, religieuses et autres. Faire fi de la forme pour ne s’intéresser qu’au fond.
Par conséquent, découvrir la signature énergétique d’une entité, c’est savoir ce qu’elle EST. D’où elle vient, comment elle est formée, de quoi elle est formée, son ancienneté probable, potentiellement le nombre de croyants encore actifs sur lesquels elle s’appuie etc etc etc. On est loin de l’image qu’elle peut potentiellement nous renvoyer, loin de ce qu’elle peut dire, loin de ce que nous voudrions qu’elle soit.
Au delà de l’éclairage que la connaissance de la signature apporte au niveau du simple débat sur l’origine des entités, sur leur nature & autres, qui ne sont finalement que des sujets de réflexion à l’intérêt pratique potentiellement limité, elle trouve énormément d’applications pratiques pour tous ceux qui sont potentiellement victimes d’une entité ou qui, au contraire, cherchent à s’en rapprocher.
Prenons un exemple tout simple, celui dit de l’envoûtement égrégorique (comprenez, l’usage d’une entité préexistante ou créée spécialement pour l’occasion par un groupe dans le but d’envouter quelqu’un ou quelque chose). Ce genre d’envoûtement pose souvent problème aux personnes chargées de briser de tels « sorts » car ils sont potentiellement très puissants (puisqu’ils sont la symbiose des forces de plusieurs personnes). Au delà de la difficulté à briser de tels sorts se pose également le problème de remonter à la source. Quand une personne seule est responsable d’un tel acte, il est possible de la retrouver assez facilement, mais quand on est dans le cas d’une entité égrégorique, donc créée par plusieurs personnes, il semble impossible de le faire en raison de la multiplicité des origines.
Sauf qu’en fait si, c’est possible dans une certaine mesure. Et c’est possible justement en découvrant le principe des signatures, en apprenant à les identifier puis à les distinguer pour pouvoir être en mesure de remonter aux sources de chaque composante de la dite signature (qui ici est la résultante de la somme des signatures propres à chaque praticien étant intervenu). Alors bien entendu, il y a des limites, qui sont liées aux aptitudes humaines et non pas aux signatures elles-mêmes. Plus il existe d’influences diverses au sein d’une entité, plus chacune devient complexe à séparer du reste, à différencier et donc à retracer dans l’autre sens. Donc qu’il y ait des limites oui, mais que ce soit impossible à faire, non.
Prenons un autre exemple, celui de la découverte de l’entité. La signature énergétique permet comme je le disais plus haut de remonter à l’histoire de l’entité, de comprendre sa nature mais aussi son origine, ses constituantes. Face à des entités énergétiquement mouvantes au gré des convictions des uns et des autres (car que l’on considère les entités préalables à l’homme ou descendantes de celui-ci, il n’en demeure pas moins qu’il est admis de tous que l’image astrale que nous en voyons est liée en grande partie à notre propre conception des choses, nous modelons notre réalité), appréhender la signature de l’entité, c’est également permettre de laisser de côté les blabla classiques pour découvrir des éléments différents qui ont pu parsemer sa « vie » parfois depuis des milliers d’années, c’est s’offrir la possibilité de découvrir soi-même d’autres choses. Et surtout, surtout, c’est offrir à l’entité la possibilité d’être elle-même, tout simplement. Pas de contrainte, pas de compromission, pas de carcan moral ou mental imposé par celui qui regarde, pas d’image non plus. Avec bien des entités évoluées, c’est l’opportunité d’échanges d’une profondeur merveilleuse, l’occasion de découvrir un passé que l’on ignore, des coutumes et des connaissances oubliées qui ont laissé place à des amalgames ignares ou à des rêveries en tout genre.
Sérieusement, toute personne qui a vocation à correctement CONNAÎTRE l’entité avec laquelle elle travaille (que ce soit une entité tutélaire en paganisme, une évocation en magie, une entité en spiritisme etc.) devrait laisser de côté ses certitudes et son bagage culturel souvent parcellaire pour s’intéresser à la signature énergétique de l’entité. Elle aurait ainsi la possibilité de découvrir l’essence de celle-ci, et de créer une véritable relation basée sur la compréhension et la connaissance au lieu de ne créer qu’une relation à sens unique et donc nécessairement partielle.
Il existe de nombreux autres intérêts à connaître la signature énergétique (dont celui évident de pouvoir la traquer en la suivant à la trace), mais les énumérer tous rendrait cet article indigeste à force, et je suis convaincu qu’avec un tout petit peu d’imagination, vous êtes largement en mesure de trouver par vous-même ces possibilités.

III) Comment trouver la signature d’une entité

Comme à mon habitude, je n’ai pas l’intention de vous pré-mâcher le boulot en vous filant la recette clé en main. Je vous dirai simplement que dans ma bienveillance habituelle j’ai laissé tout au long de l’article toutes les clés pour vous permettre de comprendre comment procéder dans vos disciplines afin de découvrir la signature énergétique des entités avec lesquelles vous travaillez.
Le reste n’est que de votre ressort.

Je terminerai juste en disant qu’on a toujours le choix, entre se contenter des apparences ou chercher à pousser plus loin la réflexion pour comprendre véritablement.
A vous de voir ce que vous choisirez de faire.
Ange Noir
Archanges
avatar
Serpent
http://bigfork.forums-rpg.com/
Archanges
Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Déc - 14:39
Le meilleur atout des traqueurs pour nous faire chier: Leur lecture exceptionnelle des signatures énergétiques...

Mais nous, lire une signature énergétique (même partiellement), ça revient à faire une lecture d'âme tu pense?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Déc - 15:08
Non. Une lecture d'âme est beaucoup plus complexe. J'en fais pas (je me permet de répondre un peu a ta question) mais je connais une personne qui en fait et c'est beaucoup plus complexe. mais tu en fait une partie.
Nephaël
Cerbère
avatar
Chat
Cerbère
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 24 Déc - 11:58
Mais eux tout les traqueurs sont pas vilain. Sniff, suis pas méchante moi.
Sinon la signature énergétique nous aide pour faire une lecture d'âme, dumoin pour ma par car je traque ma proie (whahaha) lol en astral afin de pouvoir retrouver le moi astral de la personne qui me demande une lecture, je le suis, la sonde, etc... Afin de remonter à son âme intérieur et pouvoir enfin faire la lecture, plus une entité est âgée plus la lecture est compliquer.
Ange Noir
Archanges
avatar
Serpent
http://bigfork.forums-rpg.com/
Archanges
Revenir en haut Aller en bas
Mar 5 Avr - 13:58
putain j'ai relu 10X ton article et je trouve toujours pas exactement comment faire. J'ai juste une mini-idée.
Nephaël
Cerbère
avatar
Chat
Cerbère
Revenir en haut Aller en bas
Mer 6 Avr - 20:48
Il n'est pas là pour vous apprendre à faire des traques donc ces logique, et ce n'est pas une pratique à la porter de tout e monde, contrairement à ce que les gens croient, on ne devient pas traqueur, on l'est à la naissance
Ange Noir
Archanges
avatar
Serpent
http://bigfork.forums-rpg.com/
Archanges

_________________
"Ce n'est pas ton monde. Tu appartiens à l'obscurité... comme moi."
Revenir en haut Aller en bas
Mer 6 Avr - 21:04
Faudra que je test pour savoir ou y a un moyen plus con?
Nephaël
Cerbère
avatar
Chat
Cerbère
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: PSYCHISME & MÉTAPSYCHIQUE :: ÉNERGÉTISME-