Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Mer 9 Sep - 2:58
Les traditions content certes l'histoire des dieux et déesses mais aussi, ne l'oublions pas, de nombreux adjuvants, messagers, qui existent sous la forme d'énergie, sous forme animale ou végétale. C'est le cas d'Yggdrasil, Arbre sacré des peuples scandinaves, qui me fascine et qui, je l'espère, vous fascinera aussi !!

- L'Arbre cosmique

Au temps jadis, bien avant que l'homme apparaisse sur terre, un arbre géant s'élevait jusqu'aux cieux. Axe de l'univers, il traversait les trois mondes, ses racines s'enfonçaient dans les profondeur des abîmes, ses branches s'élevaient jusqu'à la maison des dieux. Les eaux puisées dans le sol devenaient sa sève; des rayons du soleil naissaient ses feuilles, ses fleurs et ses fruits. Par lui descendait le feu du ciel; sa cime, rassemblant les nuages, faisait tomber les pluies fécondantes.
Vertical, l'arbre assurait la liaison entre l'univers ouranien ( Ouranos vient du grec ancien Οὐρανός, Ouranós, « ciel étoilé, firmament ». Relatif aux divinités célestes) et les gouffres chtoniens (Du grec ancien χθών, khthốn (« la terre »). Relatif aux divinités infernales, à l’enfer).
Source de toute vie, l'arbre abritait et nourrissait des millier d'êtres. Les dieux eux-mêmes faisaient de lui leur séjour.



- Yggdrasil, le messager des autres mondes

Yggdrasil représente, pour les peuples scandinaves,l'arbre cosmique cet image est présente dans de multiples traditions.
Le texte le plus célèbre qui décrit cet « arbre de la création » est l'Edda de Snorri Sturluson, écrivain islandais née en 1178 et mort en 1241. Yggdrasil serait un frêne géant axe et support du monde. Ses branches s'étendent au-dessus de tous les mondes et atteignent le ciel. Il a trois racines qui le maintiennent droit, elles sont extraordinairement larges. L'une plonge dans Aesir, le monde inférieur des Ases, des dieux ; la seconde chez les « Thurses de givre », les géants de glace qui précédèrent l'espèce humaine ; la troisième rejoint Niflheim, le séjour des morts. Près de cette racine là jaillit la fontaine Hvergelmir, source de « tous les fleuves bruissants qui irriguent la terre » et la rendent habitable aux humains. A côté de la seconde racine, coule la source de Mimir (Géant gardien du « puit de la haute sagesse »). A ceux qui trempent les lèvres elle donne science et sagesse, mais son accès est interdit par son possesseur, dont le nom veut dire Méditation, plein du savoir qui puise journellement dans ses eaux.



Sous la première racine qui, selon la tradition, atteindrait, soit le domaine souterrain des dieux, soit leur résidence célèste, lesquels sont d'ailleurs unis par Bifrost, l'arc en ciel, existe une troisième fontaine, la plus sacrée de toutes, le puit sur lequel veille Urd, l'aînée des Nornes (Les Nornes (terme du vieux norois pluriel nornir) de la mythologie nordique sont comparable aux dises qui règlent le destin de l'ensemble des habitants des neuf mondes de la cosmogonie nordique). Dépositaires des lois et coutumes archaïques, les Nornes seules sont capables de déterminer le sorts des hommes mais aussi des dieux, qui ne sont pas éternels et ne peuvent échapper au sort commun. Urd, dont le nom signifie Destinée, possède véritablement une fontaine de jouvence où les dieux se rassemblent près d'elle afin de rendre justice et de régler les conflits; ce puit du Destin représente le monde des semences, un monde d'eaux et d'humus nocturne, à partir desquels sont façonnés tous les êtres vivants.
Yggdrasil permet, par ses racines, l'émergence des trois domaines chtoniens superposés, celui des dieux, celui des géants et celui des humains, le tronc du frêne traverse l'étage médian situé entre ciel et terre, le Midgard, où vivent les hommes et sa cime s'élève jusqu'à Asgard, le séjour céleste des dieux.

- Les habitants d'Yggdrasil

Nioggrh : gigantesque serpent qui ronge sournoisement la troisième racine.
L'aigle : qui vit dans les plus hautes branches et attaque Nioggrh.
Les quatre cerfs qui broutent les jeunes pousses.
Heidron : la chèvre qui nourrit les guerriers d'Odin.
Ratatosk : l'écureuil qui monte et descend, avertissant les dieux sur les actions de leur adversaires, les géants.
Le coq d'or : possède la même fonction que Ratatosk.
On ne saurait exprimer de façon plus imagée les luttes entre les forces de vie et les puissances de destruction.

- Odin et Yggdrasil

Odin, le premier et le plus ancien des Ases ( les Ases sont souvent mentionnés sous le terme de guðin ce qui signifie « dieux » ), le « père de tous les dieu ».
Odin est d'abord un dieux de la guerre mais il est devenu un maître de sagesse, de connaissance occultes. Seulement cette science suprême, tout dieu qu'il est, il lui a fallu la gagner au moyen de trois épreuves initiatiques, dont deux sont en rapport direct avec Yggdrasil.
Odin interrogeait tous ceux qui rencontrait elfes, démons ou géants, il croisa le plus sage de tous, Mimir, qui lui autorisa de boire dans le puit de sagesse en échange de son oeil unique.
En suite, dans l'autre monde, Odin, vola l'hydromel des poètes, d'origine divine mais la troisième et la plus impressionnante des épreuves a lieu dans les branches même du frêne.
Dans un des poème des Eddas, appelé Havamal, Odin s'exprimait ainsi :
« Je fus pendu, je le sais
A l'arbre battu du vent,
Neuf jours et neuf nuits.
Je fus frappé d'une lance
Et donné à Odin
Sacrifié moi-même à moi-même. »

Odin se pend afin d'obtenir plus de pouvoirs magiques : pouvoir de prendre instantanément les formes qui lui conviennent, la faculté de s'entretenir avec les morts, enfin, Odin, monte un cheval à 8 pattes, Sleipnir, le plus rapide des étalons, et il est accompagné de deux corbeaux qui l'informent de tout ce qui se passe dans le monde.
Blessé par lui-même, Odin se privant d'eau et de nourriture, subit la mort rituelle, initiatique, celle à laquelle on obtient la connaissance suprême, ici les Runes qui sont le langage secret de l'autre monde.

Sources :
Copier/Collé, Alliance Magique forum => http://forum.alliance-magique.com/topic696.html
Ce poste ma beaucoup intéressé donc je l'ai partagé ici.
Ange Noir
Archanges
Ange Noir
Serpent
http://bigfork.forums-rpg.com/
Archanges
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: MYTHES & LÉGENDES :: MYTHOLOGIE NORDIQUE-