Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Mer 9 Sep - 11:21
Bonjour !

 J'aimerais vous parler d'une créature fantastique qui a principalement vécue dans la Provence, un endroit magnifique avec pleins d'oliviers et de lavandes. Mais la bête en question n'a rien de magnifique. Elle est même plutôt monstrueuse.


La tarasque.



Physique:

Si je devais vous la décrire simplement, je dirais que c'est une grosse tortue avec une tête un peu plus féline.

Mais en détail, c'est une bête possédant six pattes dotées de longues griffes, ayant une carapace dure couverte d'énormes pointes, un torse semblable à celui d'un bœuf, une grande queue qui se finit par un dard identique à celui des scorpions, et un visage mélangeant (d'après moi) l'humain, le lion et le cheval.

A l'époque, voici la description que l'on lui donnait : "un dragon moitié animal – moitié poisson, plus épais qu'un bœuf, plus long qu'un cheval avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes, qui était armé de chaque côté de deux boucliers"(Jacques de Voragine dans 'La Légende dorée' (vers 1255) ).

Histoire:

A l'époque, une tarasque vivant dans un marais (ou une grotte pour certain), semait la terreur : elle tuait sans remords tout passant qui s'approchait, coulait des navires (ou détruisait des convois pour d'autres).

Une jour, Sainte-Marthe, venue évangéliser la Basse-Provence, décida de capturer la bête. Avec l'aide de sa foi et toute la compassion chrétienne, elle arriva à soumettre l'animal et la mener en laisse.

Malheureusement, quand elle arriva devant les villageois avec l'animal, ceux-ci furent si heureux qu'ils tuèrent la bête.

Cette histoire est connue, mais une autre légende la suit:

Peu de temps après, une autre Tarasque provoqua la peur dans la région. Effectivement, nous avions à faire à un couple. Et cette nouvelle Tarasque était plutôt en colère par le fait que les villageois aient tué son compagnon.

Le seigneur déclara qu'il offrirait ce qu'il voudrait à celui qui vaincra la bête. Malheureusement, tous les chevaliers étaient partis à la guerre ( ne me demandez pas laquelle, je n'en sais rien ), et il ne restait qu'un fils de bourgeois, le seul capable de prendre les armes.

Ce dernier se décida à aller vers ce qui était une mort certaine, accompagné de son fidèle... âne.

Pour faire court, il trouva la Tarasque, arriva à lui tenir tête, mais cette dernière prit, au bout d'un moment le dessus. Le jeune bourgeois avait réussi à l'entrainer jusqu'à un ravin, mais ne pouvait plus bouger, étant blesser à de multiples endroits. La bête, tout aussi amochée, s'apprêta à donner le coup fatal quand l’âne fonça sur le monstre, le percuta et l'envoya tomber dans le ravin. Elle mourut sur le coup.

Le jeune homme revient donc victorieux, fut accueilli comme un roi et son âne fut traiter de la façon la plus noble jusqu'à sa mort, de vieillesse.

Aujourd'hui:


Désormais, des fêtes sont données en son honneur (ou plutôt en l'honneur de la Sainte qui l'a vaincue): le 29 juillet, jour de la Sainte Marthe. Il s'agit plutôt d'une exhibition folklorique et touristique.
Tous les ans, pendant les fêtes de la Tarasque, on voit son effigie défiler dans les rues de la ville, ce qui est devenu un argument touristique. Le reste de l'année, on peut la voir dans son antre dans la Rue des Halles.


Images:









Merci de votre lecture!

Inazu des Rêves d'Artos
Pégase
avatar
Buffle
Pégase

_________________
La magie n’opère que si l’on consent à se laisser emporter par elle.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: ETUDE DU PARANORMAL :: ENTITÉS-