Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Mar 20 Oct - 21:05
Qu'est-ce que le Purgatoire? Pourquoi? Comment soulager nos défunts? Comment l'éviter nous-mêmes?

Résumé d’après le traité de Sainte Catherine de Gênes :
Le Purgatoire a été défini et rappelé par presque tous les Papes, les Saints et les Docteurs de l’Eglise. Les âmes qui sortent de cette vie contrites de tous les péchés qu’elles ont commises, les ayant confessés, et animés de la volonté de ne plus les commettre (= acte de contrition), Dieu les absout aussitôt de leur coulpe et il ne reste plus en elles que la rouille du péché : elles s’en purifient ensuite dans le feu du Purgatoire par la souffrance, car tout péché individuel doit être expié en cette vie ou au Purgatoire. Elles y souffrent avec résignation, mais aussi avec amour, et leur plus grand désir est de voir Dieu. Mais aussi l’amour et la miséricorde qui procèdent de Dieu et rejaillissent dans l’âme causent en elles un contentement immense qui croît au fur et à mesure qu’elles s’approchent de Dieu : elles ont toutes ensemble une joie extrême et une souffrance extrême sans que l’une soit un obstacle pour l’autre.
Plus les péchés non expiés ont été nombreux et/ou graves, plus le séjour au Purgatoire sera long et la souffrance intense : c’est une dette à payer, car nous avons péché sans avoir (toujours et/ou totalement) accompli des actes de satisfaction.

Elles ne voudraient pas paraître devant Dieu avec la moindre tâche et considèrent alors comme une grande grâce de pouvoir se jeter en ce lieu où elles vont totalement se purifier. Elles se rendent compte que Dieu leur fait grande miséricorde, car si la bonté divine n’avait tempéré sa justice par sa miséricorde (payant pour elles par le précieux Sang de Jésus-Christ), De toute façon, il faut que la justice de Dieu soit pleinement satisfaite.

Le Purgatoire est un lieu de grande souffrance , mais les âmes sont consolées et visitées par la Sainte Vierge, les saints et les anges. Ayons compassion de ces âmes, prions pour elles, (une fois au Ciel, elles nous le « revaudront » mille fois, en intercédant pour nous auprès de Dieu à leur de notre mort !), car elles ne peuvent plus se procurer par elles-mêmes le moindre soulagement.
La miséricorde envers les fidèles trépassés est plus agréable à Dieu que celle qui est exercée envers les vivants, enseigne Saint Thomas d’Aquin. Prions spécialement pour les âmes des prêtres défunts.

Les âmes qui sont au Purgatoire ne peuvent avoir d’autres choix que d’être dans ce lieu puisque telle est la volonté de Dieu qui dans sa justice l’a ainsi décidé : elles sont contentes d’être établies dans la condition voulue par Dieu.

Les âmes une fois au Purgatoire, ne peuvent plus revenir sur leur passé (y compris les raisons pour lesquelles elles y sont), ne peuvent plus dévier par un acte défectueux, ni commettre un péché ni faire un acte méritoire, ni se purifier par la contrition. Chaque jour le contentement de l’âme augmente car le feu purifie de plus en plus la rouille des péchés à expier, lui permettant d’être de plus en plus exposée au rayon divin : ce n’est pas la peine qui diminue mais le temps à rester dans le Purgatoire.
La séparation d’avec Dieu est la plus grande peine pour ces âmes : elles aspirent violemment à jouir de Dieu. Purifiées du péché, c’est avec joie que âmes du Purgatoire s’acquittent de leur peine.
La charité envers les âmes du Purgatoire :

Cela fait partie de l’amour du prochain, un des grands commandements de Dieu. Lorsque nous soulageons ou délivrons une sainte âme, c’est Dieu que nous soulageons ou délivrons. Voici ce que l’on peut faire pour consoler et hâter la délivrance d’une ou plusieurs âmes du Purgatoire, (ce qui peut nous faire éviter le Purgatoire) :

- Faire dire des Messes : c’est le plus « efficace » et le plus courant, en en faisant dire pour telle personne, et/ou en y assistant ; nous y obtenons aussi de grandes grâces ;
- Devenir membre d’une association pour la délivrance des âmes du Purgatoire ;
- L’aumône : la charité seule rend une œuvre grande devant Dieu ; donc faire par charité l’aumône en faveur des âmes du Purgatoire ; en faisant l’aumône à un pauvre, c’est au Christ que nous le faisons ;
- La dévotion à la Très Sainte Vierge : les peines méritées sont adoucies par l’intercession de la Sainte Vierge ; lui recommander ces âmes dans notre chapelet pour les soulager ;
- Le Rosaire, la simple prière, en particulier pour les âmes du Purgatoire et inciter les autres à le faire ; exemple de prière très puissante : « Père éternel, je vous offre le Très Précieux Sang de Jésus, en union avec toutes les Messes célébrées aujourd’hui dans le monde entier, pour toutes les Saintes Âmes du Purgatoire » ;
- L’ « acte héroïque » : (bonnes œuvres, souffrances, peines, …) est l’acte de charité le plus salutaire. On ne perd rien en offrant à Dieu toutes les œuvres de satisfaction accomplies durant notre vie et toutes les prières qui seront offertes pour nous après notre mort. Ce que nous faisons pour les âmes du Purgatoire, c’est comme si nous l’avions fait pour Dieu ;
- Une visite à l’église ;
- Un chemin de Croix ;
- Un pèlerinage ;
- Des indulgences (voir § suivant) : on peut les appliquer aux âmes des défunts ;
- L’usage de l’eau bénite ;

Par la délivrance des âmes du Purgatoire, Dieu est grandement glorifié puisque nous peuplons un peu plus le Ciel d’âmes qui louent Dieu.
Dieu accorde des grâces particulières à ceux qui viennent en aides aux âmes du Purgatoire.
Comment éviter d’aller au Purgatoire (ou en réduire la durée et la sévérité) :

- Chercher à plaire à Dieu en tout ;
- Eviter la cause qui est le péché, par la fréquentation régulière des sacrements et en brisant les mauvaises habitudes (par la ferme résolution) ;
- Faire pénitence, des petites mortifications ;
- Si l’on ne peut pas faire de grands actes de bonté et de charité, en faire de petits mais avec régularité dans l’accomplissement de notre devoir d’état ;
- Avoir une confiance inébranlable en Dieu qu’il nous purifie à chaque instant dans son Amour ;
- Accepter et supporter toutes les souffrances, peines, déceptions, etc avec patience, calme et sérénité en union avec la Passion du Christ ;
- Accepter avec reconnaissance et patience, en amour pour Dieu et en expiation de nos fautes, les croix et les contrariétés de ce monde : la justice divine s’en contente alors qu’elle est plus exigeante au Purgatoire ; pas d’impatience ni de révolte !
- Se résigner devant la mort en l’offrant à Dieu. Saint Pie X accorda l’indulgence plénière à qui dirait au moins une fois après la communion la prière suivante : « Père éternel, à partir de ce jour, j’accepte avec un cœur joyeux et résigné la mort qu’il vous plaira de m’envoyer, avec toutes ses peines et ses souffrances ». Dans le Notre Père dire avec ferveur « que votre volonté soit faite » ; ainsi les soucis de la vie se transformeront en or pour le Ciel ;
- Se confesser, communier et assister à la Messe ; à la Messe nous pouvons appliquer tous ces océans de grâce à nos propres âmes, à chaque fois ; visiter souvent le Saint Sacrement, ne serait-ce que quelques minutes ;
- Prier Dieu pour obtenir la grâce de recevoir l’Extrême-onction avant de lui remettre notre âme, pour raccourcir le séjour au Purgatoire ou aller directement au Ciel ; on implorer Dieu d’avoir cette grâce d’éviter le Purgatoire avec persévérance et foi, chaque jour, par exemple en disant avec ferveur dans nos Ave « et à l’heure de notre mort, ainsi soit-il » ;
- Profiter de l’indulgence plénière à certaines occasions régulières et exceptionnelles, dans les conditions requises (avec confession et contrition parfaites). La récitation de courtes prières jaculatoires (par exemple « Cœur de Jésus j’ai confiance en vous »), de prières indulgenciées, des Ave du Rosaire nous valent à chaque fois des centaines de jours d’indulgence (partielles ou plénières) !
- Les tertiaires de certains Ordres (comme celui de Saint Dominique) ont chaque jour part à des milliers de messes de leur vivant et, si besoin, au Purgatoire ;
- Bien connaître l’enseignement de l’Eglise et des Saints sur le Purgatoire et avoir conscience de la réalité du Purgatoire et de l’extrême souffrance que nous pouvons y endurer

Exercice et prière pour les défunts :

Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et que la lu­mière éternelle brille sur eux. Qu'ils reposent en paix.
Doux Seigneur Jésus, donnez-leur le repos éter­nel.
Le psaume De profundis :
Des profondeurs de l'abîme, j'ai crié vers vous, Seigneur : Seigneur, écoutez ma voix.
Que votre oreille soit attentive à la voix de ma prière !
Si Vous tenez compte de nos iniquités, Seigneur, qui pourra subsister devant Vous ?
Mais vous êtes plein de miséricorde ; et j'espère en vous, Seigneur, à cause de votre loi.
Mon âme s'est appuyée sur votre parole ; mon âme a mis toute sa confiance dans le Seigneur.
Depuis le matin jusqu'au soir, Israël espère dans le Seigneur.
Car dans le Seigneur est la miséricorde, et une abondante rédemption.
C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses iniqui­tés.
Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et que la lu­mière éternelle brille sur eux. Qu'ils reposent en paix.
Pour chaque jour de la semaine :

Dimanche : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en conjure par le Sang précieux que votre Fils Jésus a versé au Jardin des Oliviers, délivrez les âmes du pur­gatoire et en particulier les plus délaissées de tou­tes ; introduisez-les dans votre gloire pour vous louer et vous bénir dans l'éternité. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donnez-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Lundi : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en conju­re par le Sang précieux que votre Fils Jésus a versé dans sa cruelle flagellation, délivrez les âmes du pur­gatoire et en particulier celle qui est le plus près d'entrer dans votre gloire, afin qu'elle commence bien­tôt à vous louer et à vous bénir dans l'éternité. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donne-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Mardi : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en con­jure par le Sang précieux que votre Fils Jésus a versé dans le couronnement d'épines, délivrez les âmes du purgatoire et en particulier
celle qui devrait la der­nière sortir de ses souffrances, afin qu'elle ne doive point attendre si longtemps pour vous louer et vous bénir dans l'éternité. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donne-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Mercredi : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en conjure par le Sang précieux que votre Fils Jésus a versé en portant sa croix dans les rues de Jérusa­lem, délivrez les âmes du purgatoire et en particu­lier celle qui est, à vos yeux, la plus riche en méri­tes, afin qu'élevée très haut dans la gloire qu'elle attend, elle vous loue et vous bénisse dans l'éternité. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donne-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Jeudi : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en con­jure par la Chair et le Sang de votre divin Fils Jésus, que lui-même, la veille de sa douloureuse Passion, a donnés en nourriture et en breuvage à ses Apô­tres, et qu'il a laissés à son Église tout entière comme un sacrifice perpétuel et l'aliment vivifiant de ses fidèles, délivrez les âmes du purgatoire et plus particulièrement celle qui a le plus de dévotion à ce mystère, afin qu'avec votre divin Fils et l'Esprit-Saint, elle vous loue éternellement dans votre gloire. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donne-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Vendredi : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en conjure par le Sang précieux que votre divin Fils Jésus a versé en ce jour, de ses mains et de ses pieds, sur la croix, délivrez les âmes du purgatoi­re et en particulier celle pour laquelle j'ai le devoir de prier davantage, afin que ce ne soit point par ma faute qu'elle n'entre pas aussitôt dans votre gloire pour vous louer et vous bénir éternellement. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donne-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Samedi : Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous en con­jure par le Sang précieux que, sous les yeux de sa très douloureuse Mère, votre divin Fils a versé de son Coeur, délivrez les âmes du purgatoire et particulière­ment celle qui avait le plus de dévotion à Notre-Dame, afin qu'elle commence bientôt, dans votre gloire, à vous louer et à vous bénir en Elle, et Elle en vous, pour l'éternité. Ainsi soit-il.
Pater - Ave - Gloria. Donne-leur, Seigneur, etc., ou le psaume De profundis.

Résumé du livre « la charité envers les âmes du Purgatoire », Editions du Parvis (Suisse)

et du livre « comment éviter le Purgatoire » du R.P. Paul O’Sullivan o.p., Editions Leparex (Canada)
Ange Noir
Archanges
avatar
Serpent
http://bigfork.forumotion.com/
Archanges
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: RELIGIONS & SPIRITUALITÉ :: CHRISTIANISME-